Cannabis: une mise en marché ultraprudente

L’Assemblée nationale du Québec vient d’adopter (12 juin 2018) la loi 60 créant la Société québécoise du cannabis. Cette filiale de la SAQ comptera 20 succursales, soit un peu moins que les 801 points de vente (en comptant les agences) de la SAQ, même si, selon l’avis de la plupart des spécialistes, l’alcool cause énormément plus de dommages que le cannabis. Vingt succursales pour le territoire du Québec semblent bien peu. Que feront les consommateurs d’Hébertville-Station au Lac-Saint-Jean, de Pointe-à-la-Croix en Gaspésie ou de Cadillac en Abitibi ? N’ayons crainte, il y aura certainement de sympathiques motocyclistes pour répondre à la demande, comme ils le font d’ailleurs depuis belle lurette, sans être trop inquiétés !

3 commentaires
  • Loraine King - Abonnée 14 juin 2018 07 h 45

    Par la poste

    Je pense que ce commerce se fait et se fera surtout en ligne, et livraison par Poste Canada.

    • Jean-Yves Arès - Abonné 14 juin 2018 14 h 00

      Et pourra même être commandé de pratout au Canada. Ce qui implique une certaine compétition !

  • Mathieu Lacoste - Inscrit 14 juin 2018 20 h 56

    Qu'importe...

    ... De toute façon, comme auparavant on continuera à cultiver le nôtre...