Bravo au «Devoir»

D’abord, concernant La Presse dont je suis un fidèle lecteur comme du Devoir d’ailleurs, pour votre prise de position attendue et parfaitement conforme aux objectifs de liberté des médias qui sont les miens. Ceux qui font un procès d’opinion à ce journal avant de donner leur accord à une formalité législative se déshonorent et n’auront pas beaucoup de crédibilité à l’avenir pour défendre la liberté de la presse. Puis pour cette nouvelle signature du Devoir cette semaine. Vous dites « ... attachement du Devoir à son édition imprimée, un produit de niche pour lequel les lecteurs et lectrices sont prêts à payer le juste prix » et je vous appuie totalement. Bonne continuation.