Un dépotoir nommé Montréal!

Chers touristes, croyez-le ou non, une agglomération de près de deux millions d’habitants croule sous les déchets. En effet, les trottoirs et les rues de la métropole québécoise, Montréal, sont jonchés de rebuts de toutes sortes. Élastiques bleus des postiers, courroies de plastique des publisacs, verres à café issus de la restauration rapide, cannettes de bière, sacs de plastique, paquets de cigarettes vides et autres détritus qui devraient se retrouver au recyclage ou au dépotoir sont monnaie courante dans les rues de Montréal.

Où est passée la fierté des Montréalais ? Ensevelie sous les déchets ? À quand une véritable politique montréalaise de la propreté de la ville ? Compte tenu de la situation, nous vous conseillons d’autres destinations touristiques plus invitantes pour le regard. Malgré tout, si vous choisissez Montréal comme destination vacances, n’oubliez pas de ramener dans vos valises quelques pittoresques déchets. Souvenirs inoubliables garantis !

LE COURRIER DES IDÉES

Recevez chaque fin de semaine nos meilleurs textes d’opinion de la semaine par courriel. Inscrivez-vous, c’est gratuit!


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel.

2 commentaires
  • Jean-Guy Aubé - Abonné 4 avril 2018 10 h 02

    Ameliorer la situation

    Pour améliorer la situation il faudrait que les patrouilleurs suivent chaque pieton qui laisse un déchet par terre pour lui donner une contravention mais ca prendrait une armée de personnel qui serait trop onéreuse. Par contre, la ville pourait multiplier le nombre de poubelles publiques non seulement sur les grandes rues, mais sur toutes les rues, et faire en sorte que ces poubelles soient vidées plus souvent pour éviter que les déchets ne débordent sur la chaussée afin d'aider les citoyens à se comporter plus civilement.

  • Pierre Robineault - Abonné 4 avril 2018 17 h 25

    Poubelle

    Suggestion d'un slogan d'invitation touristique: "Montréal, la poubelle ville du Canada!"