Pas très fort

Le gouvernement fédéral a mis à pied 700 fonctionnaires en prévision de l’implantation du système de paie Phénix. Depuis, notre bon gouvernement a dû réengager plus de 500 d’entre eux. Il est question d’abandonner totalement le système Phénix qui, depuis son implantation, accumule erreur après erreur. Assurément, on n’arrête pas le progrès.

M. Trudeau, voici une autre occasion de vous excuser. Cette fois aux fonctionnaires qui depuis plus d’un an doivent trop souvent vivre sans savoir s’ils recevront leur rémunération de façon régulière.