Merci pour Mary Poppins

Merci ! Merci à Serge Postigo pour son extraordinaire mise en scène de la comédie musicale Mary Poppins. Quel spectacle ! J’y ai amené mes trois derniers petits-fils. Ils ne savaient pas trop à quoi s’attendre. La représentation était à peine commencée que j’ai senti leur enthousiasme. Trois adolescents envoûtés, palpitants d’émotion, assis sur le bord de leur siège, comme s’ils voulaient rejoindre la scène. Ils se sont levés, ont applaudi, ont crié des bravos. Les chanteurs, les musiciens, les danseurs, les acteurs ont été d’une performance à couper le souffle. La mamie était plus qu’émue de voir ses petits aussi emballés que nous l’étions à leur âge par de magnifiques comédies musicales : La famille Trapp, The King and I, My Fair Lady, Chantons sous la pluie… Nous en rêvions. De nos jours, essayez de dénicher un film destiné aux enfants et qui ne contient pas une large part de violence ? Pour contrer tout ce qui se produit d’inhumain dans notre vaste monde, il serait temps que nos artistes orientent leurs productions vers des spectacles qui animent le bon côté du coeur. Nos jeunes ne connaissent pas ce genre de divertissement. Imaginez les sentiments de bienveillance et d’empathie qui pourraient s’ensuivre. Merci, Monsieur Postigo, pour tant de bienfaits. Nous vous sommes reconnaissants et attendons votre prochaine production avec impatience.

NOUVELLE INFOLETTRE

« Le Courrier des idées »

Recevez chaque fin de semaine nos meilleurs textes d’opinion de la semaine par courriel. Inscrivez-vous, c’est gratuit!


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel. Les envois débuteront la fin de semaine du 19 janvier 2019.