Les sacrifices de la Formule E à Montréal

Mercredi matin, lors d’une conférence de presse non formelle, le maire de Montréal et maire de tutelle de l’arrondissement de Ville-Marie a déclaré : « C’est sûr que ça prend des sacrifices, mais on a parlé au fur et à mesure avec les gens, on les a rencontrés. »

Comme vous le savez sûrement, les sacrifices pour les gens de l’arrondissement de Ville-Marie sont énormes.

Pour plus de 1100 personnes, ce sont des nuits et des nuits à ne pas dormir parce que l’administration a délibérément choisi de ne pas déranger la circulation le jour et de faire des travaux bruyants toutes les nuits pendant plusieurs semaines.

Depuis le 18 juillet, et jusqu’au 9 août, il n’y a plus de service d’autobus sur une grande partie de l’arrondissement. Après plusieurs pressions, le service de la ligne 125 de la rue Ontario a été en partie rétabli. Je vous rappelle que nous n’avons appris ces retraits de service que le 18 juillet 2017…

Le service des Bixi a aussi été arrêté pour la même période.

Vous avez également décidé d’interdire à partir du 27 juillet les terrasses de la rue Ontario, en plein milieu de la belle saison.

Mais vous, quels sacrifices avez-vous personnellement faits ou faites-vous pour la course de Formule électrique ?

4 commentaires
  • Yves Côté - Abonné 27 juillet 2017 04 h 25

    Depuis quand...?

    Monsieur, pour les élire, depuis quand exige-t-on d'un maire, d'un premier ministre, de tout élu, qu'ils sachent qu'en ville, il y a vraiment des gens qui vivent ?
    Et qui méritent de dormir autant que d'être respectés ?
    Quelle tristesse que l'anéantissement d'un Québec qui contre lui, porte des gens qui ne demandent qu'à vivre !!!

    Sympathie républicaine, Monsieur.

  • Luc Le Blanc - Abonné 27 juillet 2017 09 h 08

    Novembre, le temps du sacrifice

    Le plus beau sacrifice que pourrait faire M. Coderre est celui de son poste de maire. Les élections auront lieu en novembre prochain. Quel soulagement ce serait pour les Montréalais! On laisserait derrière ces événements et monuments à la gloire personnelle du maire pour en revenir à une saine gestion des questions municipales. Adieu la gestion coup-de-tête et l'évocation de consultations qui n'ont jamais eu lieu. Finalement, la formule E me fait rêver...

  • Pierre Raymond - Abonné 27 juillet 2017 09 h 41

    Ressemblances !

    Quand je vois NOTRE maire, je lui trouve de plus en plus de ressemblances avec le défunt maire Rob Ford !!! Il m'inquiète de plus en plus.

  • Martin Frenière - Abonné 28 juillet 2017 00 h 12

    Ce que je ne comprends pas...

    Ce que je ne comprends pas...c'est pourquoi cette course n'est pas sur le site du circuit Gilles Villeneuve? L'infrastructure est là, prête et disponible...! Non?