Resserrer la piste cyclable?

Une nouvelle fête s’est invitée dans le Vieux-Port de Québec, et des centaines d’automobilistes y participent bien malgré eux ! Le festival des maux de tête bat effectivement son plein et le fera, malheureusement, pour toute la saison estivale. La piste cyclable sur la rue Dalhousie offre un étranglement néfaste pour la fluidité de la circulation dans ce secteur.

Si vous croyez que cela ne durera que le temps des grands voiliers, j’ai des nouvelles pour vous. Attendez l’arrivée des bateaux de croisière, le Festibière, le Salon des métiers d’art et les Fêtes de la Nouvelle-France. Ce sera tout un festival avant le mardi gras !

Ma solution, sans être parfaite, serait de resserrer ou de rétrécir la piste cyclable de manière à ouvrir une 2e voie pour les automobilistes même si elle n’a pas sa pleine largeur. Si nous considérons le nombre de cyclistes desservis par la piste cyclable versus le nombre d’automobilistes, en incluant les passagers, qui le seraient par une 2e voie, la logique est de toute évidence du côté de cette dernière !