Il est temps d’honorer la mémoire de Godbout

Je suis tout à fait d’accord avec l’article publié dans Le Devoir au sujet d’Adélard Godbout. Je me suis fait la même réflexion en apprenant que l’édifice Hydro-Québec serait rebaptisé au nom de Jean Lesage. J’ai lu une biographie d’Adélard Godbout et je suis consternée de constater qu’après toutes ces années, sa mémoire est si peu honorée. Il restera toujours un petit rang de Frelighsburg qui portera le nom de ce grand homme.

À voir en vidéo