Une version française de la Loi constitutionnelle?

Selon l’article 55 de la Loi constitutionnelle de 1982, il appartient au ministre de la Justice du Canada de rédiger dans les meilleurs délais et de déposer pour adoption une version française de la Constitution du Canada, dont la version officielle n’existe encore qu’en anglais. Faudra agir vite si l’on veut doter le pays d’une Constitution dans les deux langues officielles avant la fin de ce 150e anniversaire du Canada !

LE COURRIER DES IDÉES

Recevez chaque fin de semaine nos meilleurs textes d’opinion de la semaine par courriel. Inscrivez-vous, c’est gratuit!


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel.

2 commentaires
  • Bernard Terreault - Abonné 22 avril 2017 08 h 04

    Vrai ?

    Ce que M. Marleau écrit est-il correct? Constitution unilingue? Un francophone pourrait donc la violer en plaidant l'ignorance?

  • Pierre Raymond - Abonné 22 avril 2017 11 h 32

    Où est l'urgence ?

    Depuis 1867, tous les francophones du Canada ont accepté de vivre sous la seule version anglaise de la Constitution du Canada alors où est l'urgence ?

    Le Québec n'ayant pas signé la version de 1982, les francophones de la Belle Province ne devrait rien attendre d'ottawa à ce sujet là et les francophones des autres provinces ont su s'accommoder depuis 150 ans alors...