Les chrétiens d’Orient persécutés

La nouvelle d’un attentat dans la cathédrale copte du Caire, qui a fait plusieurs dizaines de morts, ramène à l’avant de la scène une réalité que l’on n’évoque pas souvent chez nous, celle de la persécution des chrétiens d’Orient.

Cette persécution prend depuis quelques décennies mille et un visages, certains violents, d’autres moins visibles. En Égypte comme au Liban, en Syrie comme en Irak, en Palestine comme en Israël, des milliers de chrétiens subissent, dans le silence assourdissant de nos médias, mille et une brimades, et doivent quelquefois affronter l’épreuve suprême de la mort pour leur foi.

Au-delà de toute question de foi, de religion ou de croyance, cette situation devrait nous interpeller, car elle est éminemment une question de droits de la personne. Chrétiens comme musulmans ou juifs, croyants comme non-croyants, tout défi aux droits de la personne fondamentaux devrait nous unir dans la lutte contre la déferlante de haine qui vise un groupe en particulier à cause de sa religion.

Nous souhaitons, dans notre pays, et à juste titre, une coexistence harmonieuse entre gens de fois différentes. Nous espérons que d’autres, et en particulier en Orient, cesseront de persécuter des croyants chrétiens, afin que le monde trouve les chemins de la paix, et non ceux de la haine.


 
3 commentaires
  • Nadia Alexan - Abonnée 13 décembre 2016 01 h 13

    Les fidèles ne font qu'obéir les prédicateurs qui prêchent la haine.

    Pourtant, il ne faut pas banaliser la source de la haine, le message véhiculé par l'intégrisme islamiste qui encourage les fidèles à tuer les mécréants. Il ne faut pas banaliser l'obscurantisme et l'ignorance qui incitent les fidèles à commettre ces atrocités. Il faut contester le message.

  • Michel Lebel - Abonné 13 décembre 2016 05 h 55

    La paix


    Tout cela est d'une infinie tristesse. Mais la persécution et l'incompréhension seront toujours le lot des chrétiens. Le Christ l'a bien dit. Souhaitons, en ce temps de Noël, une coexistence pacifique des religions dans le monde. Souhaitons la paix.

    M.L.

  • Pierre Lefebvre - Inscrit 13 décembre 2016 09 h 23

    Chrétiens

    Pourquoi encore faire une sélection ?
    Y a combien de morts «non-chrétiens» ?
    Allons-nous enfin nous rendre compte que ce qui uni «tout le monde» est que nous sommes tous «Humains» ?
    Cette «sélection» n'est pas constructive.
    Est-ce qu'un(e) musulman(e) mort(e) est moins valable qu'un(e) chrétien(ne) mort(e) ?

    Ce qui m'étonne toujours est de considérer Jésus comme chrétien et pourtant «il ne l'était pas», il était Juif. Les chrétiens ont agi exactement de la même façon que ces autres «ségrégationnistes» d'aujourd'hui en un temps. Certains ségrégationnistes pourraient dire aujourd'hui que c'est un «juste retour des choses». Le problème qui apparait alors est ce «ségrégationnisme» et pas autre chose.

    -Mais nous sommes différents !
    -Nous sommes tous différents, y a pas deux humains pareils

    Bonne période des fêtes.
    «Souhaitons la paix». Arrêtez de la «souhaiter» et «faite-la» !

    PL