La détermination des autochtones est nécessaire

Voici ce qu’écrit Naomi Klein à propos de la résistance des peuples autochtones au saccage du territoire et de la nature : les droits des premières nations ne constituent pas une menace, mais un atout formidable. Elle souligne que des populations non autochtones ont déjà approché les premières nations en leur disant : « Nous avons besoin de votre aide ».

En effet, en faisant valoir leurs titres fonciers sur de vastes territoires, les autochtones contribuent à nous rendre le fier service de conserver notre environnement en santé. En Colombie-Britannique, ils ont réussi à gagner leur cause en s’opposant au passage d’oléoducs sur leurs territoires.

John Saul (Le grand retour) écrit de son côté que ce sont eux (les Premières Nations) qui sont certainement les plus aptes à assurer la saine intendance de ces territoires à long terme.

Récemment, on apprenait que la communauté innue de Mingan s’apprête à déposer une demande d’injonction pour invalider l’autorisation de réaliser trois forages avec fracturation à Anticosti ; ils ont même l’intention d’aller carrément occuper l’île pour empêcher le forage.

Le Devoir du 23 septembre nous rapporte que cinquante Premières Nations s’unissent « contre l’expansion des sables bitumineux ».

Les autochtones ont un immense respect pour la Terre ; ils l’ont toujours protégée contre les abus que nous lui faisons subir. Ils le font pour eux, bien sûr, mais ils le font pour nous et souvent à notre place. Ils méritent non seulement notre appui, mais aussi et surtout notre engagement avec eux. Ne les laissons pas seuls à défendre notre environnement ; laissons-les secouer notre léthargie et notre indifférence.

LE COURRIER DES IDÉES

Recevez chaque fin de semaine nos meilleurs textes d’opinion de la semaine par courriel. Inscrivez-vous, c’est gratuit!


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel.

3 commentaires
  • Nadia Alexan - Abonnée 26 septembre 2016 03 h 13

    Mille mercis et bravo aux autochtones

    Heureusement que les autochtones sont là pour nous sauver de notre folie. Mille mercis et bravo aux autochtones pour leur courage, leur solidarité et leur respect pour l'environnement! !

  • Denis Paquette - Abonné 26 septembre 2016 07 h 11

    Que l'âme des anciens veille sur vous

    ils ont developpés une grande dépendance envers la culture des blancs, vont ils êtres capables de s'en distancer, même si l'ONU leur en a donné tous les droits et les pouvoirs, je leur souhaite car il en va de notre survie et de notre histoire, ne sont ils pas devenus nos freres dans mains traités, si nous avons beaucoup appris des anglais nous avons également beaucoup appris des amérindiens, ils font partis de nos racines, je leur souhaite de retrouver leur fierté, leur terre, leur pays, ils ne sont pas disparus, ils sont sous nos pieds, que l'âme des anciens veille sur vous

  • Hélèyne D'Aigle - Abonnée 26 septembre 2016 09 h 45

    Maxime des Premières Nations . . .


    " Agir uniquement d'après la maxime dont tu peux vouloir

    en même temps qu'elle devienne une loi uni-vers-elle . "

    ( Emmanuel Kant )