Du canal de Lachine au canal de Soulanges

Les amateurs d’histoire ne peuvent que se réjouir de constater l’implication de Parcs Canada dans l’entretien du canal de Lachine, situé entre le port de Montréal et le lac Saint-Louis. C’est un bel investissement pour notre avenir. Toutefois, je déplore que le canal de Soulanges, situé entre le lac Saint-Louis et le lac Saint-François, soit laissé à l’abandon. Trois de ses cinq écluses sont situées dans mon très beau village natal de Pointe-des-Cascades. L’écluse numéro 3 est le site du « Musée des ancres », qui vaut le détour. Malheureusement, les portes des écluses ont été détruites ou gravement endommagées par le feu.

Pour des raisons obscures, le canal de Soulanges n’appartient pas à Parcs Canada. Avant qu’il ne soit trop tard, il faut faire quelque chose pour conserver cette partie de notre patrimoine.

LE COURRIER DES IDÉES

Recevez chaque fin de semaine nos meilleurs textes d’opinion de la semaine par courriel. Inscrivez-vous, c’est gratuit!


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel.

1 commentaire
  • Pierre Cousineau - Abonné 23 juillet 2016 16 h 46

    MTQ

    J'ai lu récemment dans les procès verbaux de la MRC de Vaudreuil-Soulanges, que le propriétaire du canal Soulanges est le ministère des Transports du Québec. Le canal fut abandonné lors de l'ouverture de la Voie maritime du Saint-Laurent au tournant des années '60. Il était longé sur son côté nord par une route fort achalandée jusqu'à la construction de l'autoroute 40. Cette route existe toujours. Ce qui explique peut-être la cession de propriété, vu que le canal Soulanges était situé à l'intérieur des terres, à moins d'un kilomètre des rives du Saint-Laurent, le fédéral ne voyant plus l'intérêt stratégique de le conserver. Une piste cyclable a été aménagée sur son côté sud. C'est un endroit charmant pour se divertir.

    Il est vrai que la section qui est située à l'entrée du lac Saint-Louis, dans la municipalité de Pointes-des-Cascades témoigne de l'abandon des activités du canal.

    Par ailleurs, le canal Soulanges est situé en territoire agricole contrairement au canal de Lachine qui coule en zone urbanisée.

    Il est impératif que les développeurs soient tenus à l'écart de cette zone agricole, une des plus riches et des plus fertiles du Québec. Nous aurons besoin de toutes ces terres. Soyez-en certain.