Je ne veux pas qu’on m’aide à mourir

Quand je serai rendue aux derniers jours de ma vie et que j’entrerai dans un coma naturel, comme c’est le cas pour plusieurs, ou encore qu’on induira chez moi un coma artificiel, appelé « sédation palliative », si jamais je souffre trop, je ne veux absolument pas qu’on m’aide à mourir. Je veux qu’on respecte le rythme que prennent mon âme et mon corps pour se séparer naturellement. Je ne veux pas subir une mort non naturelle, une mort provoquée par trois injections invasives et fatales. Je ne peux qu’espérer que les soignants et les proches sauront avoir la patience qu’il faut pour respecter ma volonté, quel que soit le temps que prendra le processus naturel de ma mort. Je ne pourrai pas me défendre contre les bien-pensants qui pourraient dire (à moins que j’aie le privilège d’être dans un endroit consacré aux soins palliatifs purs), « elle n’est plus vraiment là, alors pourquoi attendre ? » Les gens en soins palliatifs savent qu’on est là jusqu’au dernier moment, et ils sont formés pour respecter ça.

4 commentaires
  • Pierre Lefebvre - Inscrit 15 juillet 2016 06 h 39

    Heureusement

    Ça tombe bien car... la loi actuelle de l'aide médicale à mourir vous permet de faire exactement ce que vous voulez. Et pour faire autrement, cela exige votre approbation, vous n'avez donc rien à craindre. Je perçois d'un autre côté que vous ne semblez pas vouloir que quiconque «étire» et retarde votre départ, ce qui démontre votre volonté de partir «quand vous voulez». L'AMM respecte le désir du mourant à partir quand il le désire. Je ne peux que faire un lien. Vous semblez contre l’acharnement médical à faire survivre tout autant. Il semble n’y avoir qu’une légère confusion : l’AMM vous donne le droit de décider, l’acharnement médical vous l’enlève. Il serait bien d'avertir les médecins de vos volontés «avant» d'être sous perfusion comateuse afin que votre âme quitte allègrement et ne soit pas enfermée dans un corps que vous voulez quitter et qu'eux décident de ne pas laisser partir.

    Bonne journée.

    PL

  • Sylvain Auclair - Abonné 15 juillet 2016 07 h 34

    Parfait

    La loi respecte votre choix. Mais j'ai l'impression que vous ne respectez pas celui des autres.

    • Yves Côté - Abonné 16 juillet 2016 03 h 33

      Monsieur Auclair, ce n'est pas parce qu'on n'est pas d'accord avec l'idée pour soi d'adopter le suicide assisté qu'on lutte pour que son usage soit interdit aux autres...
      S'il y a quelque chose du texte de Madame O'Connor Montcerf-Lytton qui vous fait suffisamment douter de ses intentions pour que vous nous en faisiez part, très bien.
      Mais il me semble, alors, vous devez nous donner une explication sur ce qui provoqie votre doute pour que nous puissions juger si celui-ci nous rejoint ou s'oppose à notre point de vue.
      Autrement, bien que vous puissiez avoir raison, ce dont personnellement je ne suis pas certain ici, vous nous privez du fond de votre pensée.

      Salutations républicaines, Monsieur.

  • Yvon Bureau - Abonné 15 juillet 2016 09 h 02

    Mourir moins Mourir mieux

    Voilà le Mourir4M. Pour ceux qui le veulent ainsi.
    Vous préférez le MourirMPMP : Mourir plus Mourir pieux, c'est votre choix.

    Je suis certain que vous avez écrit vos directives anticipées de fin de vie, vos Directives médicales anticipées, et que vous avez désigné un mandataire pour les faire respecter.

    Dans votre article, je reconnais le fond de pensée du groupe Vivre dans la dignité et celui de vos Mémoires.

    Vous écrivez «Les gens en soins palliatifs savent qu’on est là jusqu’au dernier moment, et ils sont formés pour respecter ça.» J'écris que les professionnels en soins de fin de vie appropriés et personnalisés savent que le respect de la Personne éclairée et libre jusqu'à Sa fin sera la priorité des priorités, «et ils sont formés pour respecter ça». Rassurant, réconfortant, encourageant, sérénitéant.

    Je veux qu'on aide à mourir les personnes éclairées et libres en fin de vie qui le demandent de façon éclairée et librement.

    Bonne vie à vous et Long mourir naturel !