Lac-Mégantic: à quand la voie de contournement?

À n’en pas douter, le témoignage troublant du porte-parole de la Coalition des citoyens et organismes engagés pour la sécurité ferroviaire, M. Robert Bellefleur, démontre à quel point les citoyens de Lac-Mégantic sont demeurés craintifs et anxieux devant le transport ferroviaire de matières dangereuses qui continue de circuler sur les rails jour et nuit, à l’endroit même où est survenue la tragédie du 6 juillet 2013 qui a coûté la vie à 47 personnes.

Pourtant, une récente étude indique qu’encore aujourd’hui, 60 % de la population est toujours très affectée psychologiquement par cette tragédie qui continue d’offrir aux citoyens le spectacle désolant où la zone touchée est entourée de clôtures et fermée à la circulation.

Et, pendant ce temps, le gouvernement fédéral en est encore à tergiverser sur le scénario qui recevra son aval, à savoir enclaver la voie actuelle à l’aide de murs antibruit et protecteurs en béton dont la hauteur varierait de 3 à 5 mètres pour la rendre plus sécuritaire, ou la déplacer sur près de 12 kilomètres pour contourner le centre-ville.

Aux yeux de M. Bellefleur, « il n’a jamais été question de garder la voie ferrée au centre-ville, et ça ne peut pas être le cas. Pas après ce qu’on a vécu ». Or dans le meilleur des cas, on ne prévoit pas de pouvoir commencer la construction avant 2021, soit huit interminables années après la tragédie… Un délai tout simplement révoltant qui dénote un laxisme scandaleux de la part du fédéral !

LE COURRIER DES IDÉES

Recevez chaque fin de semaine nos meilleurs textes d’opinion de la semaine par courriel. Inscrivez-vous, c’est gratuit!


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel.

1 commentaire
  • Françoise Breault - Abonnée 8 juillet 2016 08 h 58

    Les profits...

    Les profits.... C'est ce qui compte en priorité...avant la vie...

    C'est bel et bien ce que disent leur non-action dans ce dossier...

    Après une telle tragédie je n'aurais jamais cru que cela pouvait prendre tant de temps pour l'installation d'une voie de contournement... Pire: cette voie de contournement n'est même pas certaine.