Un curieux amalgame

En associant les propos imbéciles de Donald Trump à la charte québécoise, M. Trudeau fait preuve non seulement de malhonnêteté, mais aussi d’une méchanceté inutile et surprenante de la part de quelqu’un qui se targue d’être fédérateur.

Le défunt projet de charte des valeurs visait — sans doute maladroitement — à assurer la laïcité de l’espace civique, laissant la voie parfaitement libre à l’exercice de toutes les religions ou irréligions dans l’espace public (et privé, bien entendu).

L’idéal de laïcité ne porte pas atteinte à la liberté religieuse des musulmans, pas plus qu’à celle d’autres croyants ; il consiste aussi à fonder les lois et règlements de la cité ainsi que le programme de l’école publique sur des bases rationnelles, et non sur une quelconque révélation de l’au-delà.

Cela n’a donc absolument rien à voir avec le genre d’idées que défend Donald Trump.

Enfin, pour décrocher de la supposée fixation anti-musulmane des tenants de la laïcité, rappelons pour mémoire qu’un des principaux combats du Mouvement laïque québécois fut mené contre la récitation de la prière catholique au conseil municipal de Saguenay.

Des excuses du premier ministre du Canada seraient donc bienvenues.


 
3 commentaires
  • Michel Lebel - Abonné 22 décembre 2015 07 h 43

    L'instrumentalisation!

    Je pense que Justin Trudeau visait surtout l'instrumentalisation électoraliste de la charte des valeurs faite par le PQ, le tout exprimé dans une "langue franco-anglaise".


    M.L.

    • Sean O'Donoghue - Abonné 22 décembre 2015 12 h 57

      Je crois plutôt que Justin Trudeau va dire n'importe quoi pour nuire aux advesaires séparatistes et rassurer sa base. Dans le cas présent, c'est de comparer le discours autour de la charte aux propos extrémistes de Donald Trump. Justin Trudeau me fait penser en cela à Donald Trump qui fait le plein des appuis des membres du Tea Party.

    • Pierre Lefebvre - Inscrit 23 décembre 2015 09 h 50

      Je pense plutôt que Justin réagissait aux propos négatifs entendus et lus sur la Charte plutôt que sur la Charte elle-même. Mais... ce n'est que mon opinion.

      PL