On n’était pas là pour se chicaner

Nous étions une dizaine d’amis, chez moi, lors de la soirée électorale. On a bien rigolé chaque fois que Tasha Kheiriddin parlait : on coupait le son à cause du ton de sa voix. Il y avait moitié de pro-BQ et moitié de pro-NPD. Comme, pour la plupart, nous sommes amis depuis plus de 40 ans (le temps du Service universitaire canadien outremer, SUCO, en Afrique et en Amérique latine, le temps de la Presse étudiante nationale en 1965…), on n’était pas là pour se chicaner. On s’est déjà mutuellement pardonné bien des erreurs et des errances. Nous nous sommes plutôt mutuellement consolés : les bloquistes consolaient les partisans du NPD lors de la dégringolade. Les pro-NPD se réjouissaient amicalement de l’élection de chacun des 10 bloquistes.

Tous, on a salué la défaite de Harper. On aurait tous préféré un gouvernement minoritaire. On espère que Justin va se montrer keynésianiste. On s’attend à ce qu’il provoque de nouveaux et incessants blocages (ou du mépris) dans la question nationale. On espère que Justin va disposer de la traduction simultanée en français lors de ses interventions pour qu’on le comprenne. On a versé une larme sur la défaite de Gilles. C’est l’ami Dominique qui a gagné la cagnotte (50 $), car il a mis de nombreux libéraux dans son pari.

On s’est consolés en mangeant du sucre à la crème, des abricots séchés, des amandes, du raisin frais et des Glosette aux raisins. On espère qu’il n’y aura pas une autre soirée électorale bientôt. À nos âges, on a de la misère à veiller tard.

LE COURRIER DES IDÉES

Recevez chaque fin de semaine nos meilleurs textes d’opinion de la semaine par courriel. Inscrivez-vous, c’est gratuit!


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel.

9 commentaires
  • Yves Côté - Abonné 21 octobre 2015 03 h 59

    A nos âges...

    A nos âges, Monsieur, pardon mais il faut accepter de combattre et de combattre encore, pour la liberté jamais parfaitement conquise.
    En particulier quand on vit au Québec.

    Merci de m'avoir lu.

    • Richard Maltais Desjardins - Abonné 21 octobre 2015 08 h 39

      On peut quand même respirer par le nez, au risque autrement de s'étouffer avec ses raisins, quel que soit l'âge...

    • Yves Côté - Abonné 21 octobre 2015 09 h 04

      Monsieur Maltais Desjardins, en tout respect, dans la situation politique actuelle au Québec, je pense sincèrement que de prendre les choses de manière désinvolte ou même aisée, nous condamne à ne pas faire ce qu'il faut pour se donner un pays.
      Qu'un "vieux" comme moi en évoque la réalité de la chose à d'autres de sa génération, ne me paraît ni outrancier, ni superflu.
      Le Québec dont nous rêvions à vingt ans et dont nous rêvons peut-être encore avec vous, a selon moi d'abord besoin de gens qui sont en mode "combat". Et qui, selon l'image d'enprunt de Monsieur Fournier, acceptent de se coucher tard en luttant.
      Le temps de tous s'amuser viendra, mais après que nous nous soyons donné un pays.
      Désolé Monsieur de casser le party, mais la réalité de cette élection et du Québec est loin d'être celle où le badinage est de mise...
      Même si celui-ci vise à faire plaisir à "Gilles" ou à ces autres qui ne méritent pas moins que notre plus grand respect, parce qu'ils viennent de passer plusieurs semaines à combattre durement pour nous tous.

      Salutations républicaines, Monsieur.

  • Serge Bouchard - Abonné 21 octobre 2015 12 h 36

    Bon ben...

    amen.

    • Serge Morin - Inscrit 21 octobre 2015 13 h 21

      Ben bon
      mena

  • Jacques Boulanger - Inscrit 21 octobre 2015 12 h 45

    Le confort et l'indifférence

    Dire qu'au Hockey, les matchs créent plus d'émois.

  • Raymond Labelle - Abonné 21 octobre 2015 13 h 08

    Tant qu'à si bien s'entendre...

    D'après Élections Canada, au Québec, le NPD a obtenu 25,4% des votes et le Bloc, 19,3%, aux élections du 19 octobre 2015.

    Au cas où cela serait pertinent, ceci fait un total de 44,7%.

    Le PLC y a obtenu 35,7% des votes, ce qui lui a permis d'y obtenir 51,3%des sièges (c'est-à-dire 40/78).

    Voir: http://enr.elections.ca/Provinces.aspx?lang=f

    • Jean-Pierre Grisé - Abonné 21 octobre 2015 14 h 44

      Justin mettra-t-il son siege en jeu pour ci qui est de la proportionnelle?Ca vous rappelle quelqu'un? J-P.Grisé

  • Sébastien Paquin Charbonneau - Inscrit 21 octobre 2015 16 h 13

    Pathétique!

    Un p'tit verre de vino avec ça?