La diversion Harper

Stephen Harper est premier ministre du Canada depuis près de 10 ans. Quand il fait une promesse visant à interdire aux Canadiens de voyager dans des régions contrôlées par des groupes jugés terroristes, je me demande pourquoi il ne l’a pas fait adopter lors de la dernière session en même temps que le projet de loi C-51 si c’est réellement important à ses yeux. La vérité, c’est qu’il tente de faire diversion à propos de la récession qui touche le Canada et le procès de Mike Duffy qui reprend cette semaine. Ce n’est plus le temps des promesses, mais bien l’heure du bilan de ce gouvernement. Nous ne sommes pas dupes, M. Harper, nous comprenons votre jeu !

À voir en vidéo