Traitement de canal…

Le pont Jacques-Cartier a autant besoin d’une crinière de lumières à 40 millions de dollars que Cecil le lion avait besoin d’un traitement de canal à 55 000 piastres. Et si on sait maintenant que la première flèche ne tue pas, les dentistes patentés des fêtes du 375e espèrent quand même qu’elle va nous geler un peu.

On connaît le punch de l’histoire et il est canon. Quand le Canadien gagnera la Coupe Stanley, en 2047, on fera flasher le pont Tricolore. Hip hip hip !

Vraiment, les diodes bleues — les Harper LED — ont encore un bel avenir.

À voir en vidéo