Pleurnichards, ces Québécois?

Le nouvel amphithéâtre de Québec sera livré dans moins de 12 mois. Plusieurs citoyens s’offusquent et n’acceptent pas encore que des fonds publics aient servi à financer ce magnifique mobilier urbain. Pourtant, les citoyens paient des taxes et des impôts, ils devraient se réjouir de voir leurs fonds publics travailler ici. Ces mêmes gens devenaient rapidement aveugles, sourds et muets lorsque leurs impôts servaient à Montréal pour financer la Bibliothèque nationale, combler les gênants surplus de coûts pour le métro de Laval, l’amélioration du stade de tennis, les installations pour la F1 et le scandaleux Stade olympique qui nous coûte encore une fortune.

Toutes ces installations sont à Montréal, pas à Québec. Personne ne se plaint à Québec d’avoir contribué au développement de Montréal ; que se passe-t-il donc ? Maintenant, nous avons la chance que Québec se développe avec du financement gouvernemental, on pleurniche fort, on se plaint, on se scandalise et des gens détestent que notre argent travaille ici. Mais quel malheur, on n’aime pas avoir notre tour !

LE COURRIER DES IDÉES

Recevez chaque fin de semaine nos meilleurs textes d’opinion de la semaine par courriel. Inscrivez-vous, c’est gratuit!


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel.

24 commentaires
  • Diane Veilleux - Inscrite 17 septembre 2014 00 h 33

    Manque juste une équipe, mais ne retenez pas votre souffle, vous risqueriez l'étouffement.

    • Guy Vanier - Inscrit 17 septembre 2014 07 h 03

      Vous oubliez le stade olympique de Montréal?
      Nous aurons aussi notre propre éléphant blanc a supporter.
      Pour l'équipe de hockey les gens rêvent en couleur. Marcel Aubut est parti avec la caisse la dernière fois, nous pourrions lui demandé de nous aider encore cette fois-ci?

  • André Chevalier - Abonné 17 septembre 2014 00 h 57

    Cherchez l'erreur

    Bâtir un amphithéâtre pour loger une équipe de hockey qu'on n'a pas, mais lésiner pour bâtir des écoles pour les écoliers qu'on a...

  • Jean-Marie Francoeur - Inscrit 17 septembre 2014 01 h 24

    Affirmations gratuites

    Madame vous mêlez tout.

    La Grande Bibliothèque est une institution culturelle au même titre que le Musée des Beaux-arts du Québec financé complètement par nos impôts, ainsi que le futur théatre Diamant de Lepage et tant d'autres institutions. La prolongation du métro à Laval est dûe à vos amis libéraux dont l'ex maire Vaillancourt au détriment des tracés est de Montréal tant désirés. Le stade de tennis est financé en grande partie par le privé. Quant au stade olympique, il est laissé à l'abandon malgré que sa dette soit acquittée.

  • Dominique Duhamel - Inscrite 17 septembre 2014 07 h 18

    Un Québec

    J'habite Montréal et tout ce qui se passe à la largeur du Québec, qu'il s'agisse d'une bonne ou d'une mauvaise nouvelle, me touche profondément.

    Je suis Québécoise par amour et Montréalaise par nécessité.

  • Gilles Bousquet - Abonné 17 septembre 2014 08 h 21

    Nos églises se vident de prier Dieu, devenu ainsi, pauvres

    Mais nos arénas se remplissent pour les Dieux du sport, devenus ainsi, riches.

    Nos croyances se sont déplacées de l'espérance du ciel à la senteur de la coupe.

    • André Côté - Abonné 17 septembre 2014 09 h 37

      Vous ne pouvez dire plus vrai. Toute cette agitation autour d'un amphithéâtre est le signe on ne peu plus éloquent d'un déplacement de valeur dans notre société.