Un paradoxe

Il y a quelque chose qui m’échappe. Comment les Québécois peuvent-ils s’offusquer à ce point de la déclaration de souveraineté des Attikameks et en même temps se réjouir du Oui écossais et se montrer si solidaires du peuple écossais ? J’aimerais bien que l’on m’éclaire ! Merci…

À voir en vidéo