Maisons de May

Photo: Capture d’écran

Pourquoi faut-il encore aujourd’hui démolir des maisons pour élargir des autoroutes en milieu urbain dense, ancien et patrimonial ? On en a assez vu avec l’échangeur Turcot et les réflexes ruraux du MTQ. En fait, ici aussi, cet élargissement de 4 à 6 voies du tronçon fédéral de l’A-15 entre le pont Champlain et la sortie Atwater n’est en rien nécessaire, sinon pour se conformer à celui imposé plus loin à l’échangeur Turcot pour attirer plus de circulation !

 

Mais là où cet élargissement devient carrément absurde, c’est qu’au lieu de se faire au sud, sur Verdun, sur la rue May et sa dizaine de vieilles maisons, il pourrait se faire juste de l’autre côté, au nord, sur une bande de terrain libre de 25 mètres de large jusqu’aux voies ferrées du CN, qui s’étend jusqu’à la rue Atwater, justement. Cette emprise recouvre les deux branches du collecteur Saint-Pierre, qui se jette dans l’exutoire découvert à l’est du boulevard Gaétan-Laberge. Elle sert également à une ligne d’Hydro-Québec.

 

Cet élargissement ne prendrait que la moitié de l’emprise, au-dessus des collecteurs, ce qui en soi ne pose pas problème, puisque la plupart sont sous des chaussées. Il faudrait peut-être déplacer une chute à neige située à l’extrémité nord de l’emprise. Aussi, bien sûr, les pylônes d’Hydro-Québec ! Reste à voir les coûts, mais la question ici n’est pas d’abord financière, elle interpelle l’urbanité primaire et prioritaire. Même la valeur patrimoniale des petites maisons, que l’on regarde avec surprise lorsque l’on passe sur l’autoroute, n’est pas en cause. La raison principale de cette objection est tout simplement la sensibilité environnementale, l’intelligence urbaine, la ville intelligente…

LE COURRIER DES IDÉES

Recevez chaque fin de semaine nos meilleurs textes d’opinion de la semaine par courriel. Inscrivez-vous, c’est gratuit!


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel. Les envois débuteront la fin de semaine du 19 janvier 2019.

1 commentaire
  • Gaétan Morin - Inscrit 8 juillet 2014 00 h 17

    Mais alors ...

    Pourquoi cela ne se fait-il pas? Les fonctionnaires sont-ils obtus ou sont-ce les magouilles qui continues?