Lettre - Péage au pont: «taxation without representation?»

Alors que toutes les unes des journaux se partageaient entre le référendum, les îles Jersey et la probité de tous, on était en train de s’en faire passer tout un : non seulement Harper a fait répéter par Lebel jusqu’à plus soif qu’il n’y aura pas de pont sans péage, mais l’arrogance fédérale inclut maintenant en catimini ce nouveau dogme dans un projet de loi de mise en oeuvre budgétaire fourre-tout évitant ainsi tout débat. Faudrait-il s’inspirer de nos concitoyens de Kahnawake ? Pourquoi ne pas menacer d’obstruer la voie maritime ou, plus civilement, instaurer un péage spécial pour les navires qui passent sous le pont (utilisateur payeur, si cher à M. Harper) ; et si on y allait de la désobéissance civile collective au poste de péage du futur pont instaurant ainsi le Montreal tea bridge party ?

À voir en vidéo

1 commentaire
  • Alexie Doucet - Inscrit 8 avril 2014 08 h 44

    Excellente idée!