Lettre - Un homme inoubliable

Quand j’ai appris le décès de cet immortel appelé Nelson Mandela, je me suis rappelé certaines paroles de La ballade de Sacco et Vanzetti : « Maintenant Nicolas et Bart/ Vous dormez au fond de nos coeurs/ Vous étiez tout seuls dans la mort/ Mais par elle vous vaincrez. »

 

Je me suis aussi souvenu d’une vieille publicité… Une entreprise se prétendait « solide comme le roc de Gibraltar ». Mais cette prétendue solidité est plutôt celle qui a caractérisé Nelson Mandela, ce grand homme inusable, probe, indestructible et vigoureux. Même dans la mort, bien méritée à son âge, il restera l’incassable, le roc tenace qui a brisé l’apartheid et qui a su rallier de nombreux « ennemis » et adversaires.

 

La grande Faucheuse est venue chercher un homme inoubliable qui méritait bien le repos éternel.


Jean-Serge Baribeau - Montréal, le 6 décembre

À voir en vidéo