Lettre - Éviter l’irresponsabilité

Je suis avec préoccupation l’évolution du projet proposé par Enbridge Pipelines inc. quant au renversement vers l’est du flux de l’oléoduc 9B. En septembre dernier, le Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat (GIEC) confirmait que les preuves scientifiques suggèrent que les émissions de gaz à effet de serre d’origine anthropique sont bel et bien à l’origine des dérèglements climatiques que nous observons. De son côté, la Banque mondiale publiait l’année dernière un rapport intitulé « Turn Down the Heat » qui concluait que le coût d’adaptation aux changements climatiques dépasserait le coût de mesures d’atténuation ambitieuses. Doit-on rappeler les inondations près du lac Champlain ? Tous les indicateurs scientifiques et économiques indiquent qu’il est essentiel de réduire les émissions, et ce, le plus rapidement possible. L’heure n’est pas à l’augmentation de notre dépendance économique envers le pétrole. Il faut s’en sevrer.

 

Le Québec s’est doté d’une cible ambitieuse de réduction de gaz à effet de serre après une vaste consultation populaire. Accepter l’inversion du flux de l’oléoduc est contraire à notre engagement en matière de réductions de gaz à effet de serre. Il perpétue le mythe que seuls les combustibles fossiles sont capables de faire tourner l’économie. Il nous rend parties prenantes de l’augmentation accablante des émissions canadiennes. Selon le rapport d’inventaire de gaz à effet de serre entre 1990 et 2011 produit par Environnement Canada, les émissions dues à l’exploitation minière et à l’extraction de gaz et de pétrole ont beaucoup augmenté. Devant les preuves scientifiques accumulées sur les changements climatiques, cela est totalement inadmissible. Le Québec ne devrait d’aucune façon cautionner une telle irresponsabilité en y participant même de façon indirecte.


Catherine Potvin - Trottier Institute for Science and Public Policy, Panama Field Study Semesteret Smithsonian Tropical Research Institute, Panama, Le 4 décembre 2013

À voir en vidéo