Lettre - Twitter et la STM: lettre à Philippe Schnobb

Monsieur le président du conseil,

 

Dans vos nouvelles fonctions, les citoyens de Montréal savent que vous aurez fort à faire. J’espère que vous m’excuserez d’ajouter à vos soucis une plainte en matière de langue.

 

La STM dispose de plusieurs comptes sur le réseau Twitter (@stminfo, par exemple). Comme il peut arriver, en de très rares occasions, que les services de transport soient perturbés à Montréal, je me suis inscrit à quelques-uns de ces comptes. Je suis cependant fort ennuyé de recevoir tous vos messages en double (en français et en anglais). D’une part, je n’ai jamais demandé à recevoir des tweets en anglais. D’autre part, cette pratique me paraît déroger de façon évidente à la Charte de la langue française, du moins à son esprit. Pour le dire d’un mot, si je veux recevoir de l’information en français de la STM, je suis obligé de recevoir aussi de l’information en anglais.

 

Pourriez-vous expliquer à vos « gestionnaires de communautés » comment créer des comptes distincts, l’un en français, l’autre en anglais ?

1 commentaire
  • Gilles Théberge - Abonné 2 décembre 2013 12 h 11

    Un gros mandat...

    Vous vous donnez un gros mandat monsieur Mélançon en rappelant à ce personnage qui a une dette directe envers Coderre, que le français doit prévaloir dans les communications de la STM envers les usagers.

    Il m'étonnerait que vous receviez même un accusé de réception de ces gens qui doivent leur pouvoir à la minorité anglophone qui n'en a rien à cirer de la langue officielle.

    De plus en suggérant de créer deux comptes distincts et officialisant de cette façon le babil ingrisme de l'administration municipale, vous vous trouvez précisément à favoriser la babilinguisation formelle de l'administration municipale.

    D'ailleurs je m'étonne que Coderre ne l'ait pas encore proposé...