Lettre - La participation canadienne au Fonds mondial

En décembre 2013, les États-Unis seront l’hôte de la quatrième conférence de reconstitution du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme qui se tiendra à Washington (D. C.).

 

Le monde est à un tournant pour diminuer les trois maladies que sont le sida, la tuberculose et le paludisme. Si le Canada n’annonce aucune augmentation de sa participation, qui était de 540 millions de dollars à la fin de 2013, le risque sera celui d’inverser les progrès incroyables déjà réalisés.

 

Nous suggérons d’augmenter la contribution de notre pays à 750 millions au cours des trois prochaines années. Comme tout bon père de famille qui fait son budget, les priorités face à la santé mondiale et au développement international ne sont pas des dépenses à éliminer. L’équilibre du budget du Canada ne doit pas se faire sur le dos des plus démunis de la planète.


Laurent Marcoux, Denise Doiron, Renée Girard - Québec, le 11 novembre 2013

LE COURRIER DES IDÉES

Recevez chaque fin de semaine nos meilleurs textes d’opinion de la semaine par courriel. Inscrivez-vous, c’est gratuit!


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel.