Lettre - Au plaisir, Madame Harel

Chère Madame Harel,

 

Heureusement qu’il y a une vie après la politique ! Quoique, dans votre cas, la vie et la politique ne faisaient qu’un. Fort heureusement, vous avez réussi, au cours de toutes ces années, à avoir une vie personnelle bien remplie. Bravo. Je veux vous rendre hommage pour tout ce que vous avez donné à la vie publique avec tant d’énergie depuis si longtemps, mais surtout pour le désintéressement dont vous avez toujours fait preuve. Vous êtes un modèle de service public. Merci. La vie est longue et qui sait si, au détour de quelque événement, nous ne vous verrons pas ressurgir de votre retraite forcée d’aujourd’hui.

 

Quel que soit l’avenir, vous êtes une grande citoyenne qui mérite d’être saluée. Merci encore.

 

Au plaisir de vous recroiser.