Lettre - Les insignes

Au nom de la sainte diversité, la première ministre de l’Ontario Kathleen Wynne n’est pas chaude à l’idée d’un code vestimentaire non confessionnel pour les employés de l’État. Accepterait-elle que ses fonctionnaires, par des insignes patents, affichent leur fidélité au Parti conservateur ou à Walmart ? Au nom de la neutralité politique et commerciale des employés de l’État, certainement pas. Pourquoi les bêtes du politique et du commercial ont-elles un chien de garde, et la vache sacrée du religieux, aucun ?

À voir en vidéo