Lettre - Religion et État

Pendant qu’au Québec et au Canada on émet maintes opinions sur le projet de Charte des valeurs québécoises du gouvernement minoritaire actuel à Québec et des conséquences de l’application de cette future Charte sur la région de Montréal, à Saguenay, nous avons des élus et un maire qui imposent unanimement, avec des moyens dilatoires en bénéficiant de vides juridiques, leur prière et leurs symboles religieux à tous les citoyens qui assistent aux assemblées du Conseil municipal et des arrondissements de Saguenay. Ceci ne relève pas des différences entre Montréal et les régions. C’est un sujet d’une importance capitale dans le débat qui nous intéresse, un État laïque au Québec.

 

On doit mieux définir ce qui relève du patrimoine religieux, spécifier la base de notre laïcité, qui, selon ce que j’en comprends, doit obligatoirement commencer par l’affirmation imagée suivante : la religion et l’État ne doivent pas coucher dans le même lit.

À voir en vidéo