Lettre - Désinformation à propos de l’éolien

Hydro-Québec justifiait cette semaine sa requête pour une éventuelle hausse de ses tarifs en grande partie par le fait que « l’éolien coûte cher ». Un porte-parole d’Hydro-Québec en entrevue à Radio-Canada (à l’émission Pas de midi sans info) mercredi comparait par exemple le coût de l’éolien au coût moyen de l’approvisionnement en électricité d’Hydro-Québec, qui revient en moyenne à 3 ¢ le kilowatt-heure. Je fus très surpris d’entendre un tel argument, et encore davantage de constater qu’aucun intervenant n’avait été invité à l’émission pour rétablir les faits.

 

Il est pourtant erroné de comparer le coût de l’éolien à ce coût moyen d’approvisionnement qui dépend largement du bloc patrimonial d’Hydro-Québec (qui pour sa part comprend l’électricité produite par les barrages construits il y a plusieurs décennies). Il faudrait plutôt, pour faire une comparaison correcte, parler du coût de tout nouveau projet destiné à produire de l’électricité au Québec aujourd’hui. Par exemple, personne n’a à aucun instant mentionné le coût de l’électricité qui sera produite par le barrage de la Romaine, qui sera très élevé, du même ordre de grandeur que le coût des nouveaux projets éoliens (certainement par 3 ¢/kWh !)

 

Il semble que nous fassions face à une désinformation consternante dans ce dossier. Il est très facile de faire changer l’opinion publique sur l’éolien en omettant de la sorte certains faits essentiels, et il serait souhaitable que Radio-Canada fasse preuve d’un plus grand professionnalisme dans ce dossier.


S. Breton, P.H. D. - Le 8 août 2013

À voir en vidéo