Lettre - Structurite aiguë!

François Legault, chef de la Coalition avenir Québec, renoue encore une fois avec ses vieux démons : les structures ! Après avoir dénoncé les conseils d’arrondissement, après avoir critiqué les régies de santé, les commissions scolaires reviennent le hanter. Pour lui, c’est clair, toutes ces instances administratives sont inutiles et coûteuses, de même que leurs employés. À sa décharge, M. Legault provient du milieu des affaires. L’efficacité, c’est son domaine. Il prendra donc les grands moyens pour contrer ce virus qu’est la structurite. Malheureusement, il a autrefois failli sur un autre champ de bataille beaucoup plus sérieux. En 1995, il avait l’occasion de nous libérer d’une administration aussi étrangère qu’inutile, et cela en dehors de nos frontières nationales, soit le Parlement fédéral, avec son Sénat, Sa Majesté Royale et ses sbires.

 

Ne pouvant être calife de la souveraineté, le poste étant malheureusement occupé, il a pris du recul. On peut y voir de l’opportunisme ; j’aime mieux y voir la perte des illusions d’un homme qui a échoué…



Gérard Vincent - Chertsey, le 7 août 2013

À voir en vidéo