Lettre - Un grand film pour un grand homme

Il y a quelques années, j’avais lu le livre écrit par Paul Ohl, sur la vie de Louis Cyr. Par la suite, j’étais même allé voir une « compétition d’hommes forts » à Notre-Dame-du-Rosaire. Récemment, je suis allé voir le film.

 

J’y ai découvert un Louis Cyr très courageux qui n’avait pas peur de prendre des risques tant physiques que financiers, et qui n’avait pas peur non plus d’affronter le milieu du spectacle. Il défiait ouvertement ses adversaires alors que ses adversaires le fuyaient. C’était un entrepreneur, un guerrier.

 

Le film est aussi une très belle histoire d’amour et d’une difficile relation père-fille. C’était un père qui ne savait pas écrire et qui en souffrait.

 

Un très grand film québécois au sujet d’un Québécois, film que j’estime de même niveau que Le déclin de l’empire américain.

 

Film biographique et d’histoire à voir absolument.


Pierre Drolet - Neuville, le 18 juillet 2013

À voir en vidéo