Lettre - Lac-Mégantic : pourquoi payer si cher?

Au jour le jour, nous utilisons notre voiture, arrivons à destination, payons l’essence et repartons. Les changements climatiques, les fuites de pipeline, c’est bien abstrait quand on arrive au but. Les images de Lac-Mégantic, elles, montrent plus concrètement le problème d’une société tournée vers le pétrole. Et pour le régler, on ne peut pas juste accuser le système de freinage du train. Cette année, notre famille est passée de 3000 $ à 2000 $ d’achat de pétrole en optant pour une voiture diesel. Sur dix ans, c’est 10 000 $ d’économie.

 

Quand je regarde la voiture hybride la plus performante sur le marché affichée à 22 000 $ et qui peut faire économiser en carburant environ 15 000 $ sur dix ans, c’est à se demander pourquoi on opterait pour une autre voiture, même deux fois moins chère à l’achat. Imaginons l’économie pour une carte de transport en commun. En écoutant le témoignage des personnes ayant perdu un proche à Lac-Mégantic, l’émotion ressentie fait mal. Nous pourrions y mettre un baume en nous servant de cette catastrophe pour qu’individuellement et collectivement le pétrole ne nous coûte plus jamais aussi cher.


Sébastien Collard - Le 9 juillet 2013

À voir en vidéo