Lettre - Négligence complice

Je ne peux que constater la négligence complice de Transports Canada avec le privé, au détriment des intérêts communs. L’autorisation de n’avoir qu’un seul employé à bord de convois pétroliers n’en est qu’un exemple. L’autorisation du choix des wagons, un autre. La non-application d’un projet réglementaire depuis 2006, etc. La liste est longue.

 

Les intervenants en cause à Lac-Mégantic transportent les mêmes valeurs que les intervenants de l’aérodrome de Neuville. Ici, nous en sommes à des dizaines de plaintes auprès de Transports Canada pour des vols à très basse altitude au-dessus de nos maisons et au-dessus de la route de nos autobus scolaires… et on nous répond d’appeler le promoteur ! J’imagine qu’on ferait une enquête, après un drame, sur un aérodrome privé qui a été installé sans permis.

 

Le fédéral souffre de laxisme avec le privé ; tout le contraire de l’énergie déployée pour contrôler les travailleurs saisonniers.

 

Les mots manquent de puissance pour exprimer mon indignation par rapport à la dérive de la gouvernance de nos valeurs. Qu’y a-t-il de plus important que la vie ? Tant de souffrance à Lac-Mégantic.

 

Évitable.

À voir en vidéo