Lettre - Trudeau, l’appel du vide

Désolant, ce dernier sondage Léger Marketing-Le Devoir-The Gazette, qui révèle que 27 % des répondants considèrent que Justin Trudeau « ferait le meilleur premier ministre ». Une belle gueule, un sourire de lion, un nom qui porte, c’est tout ce qui semble compter au final. La dictature de la beauté fait toujours des siennes, on dirait, même lorsqu’il s’agit de voter pour l’homme d’État le plus important au pays. Tiens, pour illustrer que l’on attribue davantage de qualités aux « beaux », le moins expérimenté des trois chefs est même jugé plus compétent que ses deux principaux adversaires, soit Mulcair et Harper. Rien de moins. La beauté, formidable outil de discrimination sociale ? Oui, ou plutôt de discrimination des idées, de vision et d’audace intellectuelle.

À voir en vidéo