Lettre - La chute des arbres éventuellement contaminés

Par rapport aux nombreuses arrestations, je suis un tantinet rassuré, parce que je me rappelle le vieux proverbe congolais qui prétend : « L’arbre qui tombe fait plus de bruit que la forêt qui pousse. »


Ces « coupes » ouvrent en partie de nouveaux horizons, puisqu’une nouvelle forêt va pouvoir émerger. Mais des arbres perfides vont éventuellement savoir comment magouiller et jouer du coude pour pousser malgré tout. On ne le sait jamais. Alors, il faudra savoir planifier des coupes sélectives et « désinfectantes ».

À voir en vidéo