Lettre - Un argument qui ne tient pas la route

Après son tout premier caucus à titre de nouveau chef libéral le 17 avril, Justin Trudeau a laissé entendre que la raison pour laquelle le Québec n’avait pas signé la Constitution de 1982 résidait dans le fait que son premier ministre de l’époque, René Lévesque, était souverainiste… Un argument qui ne tient pas la route puisqu’aucun des premiers ministres qui ont succédé à monsieur Lévesque, y compris les fédéralistes, n’a jamais voulu signer cette Constitution, estimant que le Québec n’en tirait pas son compte.

À voir en vidéo