Lettre - Extorsion médicale

Lors d’une visite à l’hôpital chez l’ophtalmologiste pour des cataractes à opérer bientôt, je me vois offrir deux possibilités : un cristallin rigide avec incision plus importante et plus de risques d’infection, payé par la RAMQ, ou cristallin souple avec petite incision et moins de risques d’infection… pour 300 $ par oeil. Comme je suis un homme qui aime le risque, vous n’auriez pas un cristallin d’occasion avec un peu de poussière et de sang dessus ?


Retour à l’hôpital pour les oreilles. Je m’attendais bien à l’offre de base d’un appareil cheap payé par le gouvernement, c’est-à-dire nous tous, et des appareils plus performants moyennant un supplément substantiel. Avant cette étape, il y a le fameux délai d’attente que j’avais oublié. Si je « choisis » d’être opéré à l’hôpital, il y a un an d’attente, mais si je vais au bureau de l’otorhino, ce sera l’affaire d’une semaine ou deux… en fait un mois. Petit supplément de 75 $. J’appelle cela de l’extorsion médicale, même si légalisée d’en haut. Médecine à deux vitesses de plus en plus. Et le PLQ, appuyé par le PQ, vient de nous surtaxer d’un 200 $ pour tous les contribuables, les fragiles comme les gras dur. Vive la juste part !


La population vieillit et tous les morceaux s’usent. Y a un bon coup d’argent à faire là. Imaginez la dérive accélérée vers le privé tous azimuts si un jour le bon docteur Couillard, entrepreneur médical de PLQ inc., devient premier ministre ! Faut voir au-delà du sourire et des belles vagues de cheveux.

LE COURRIER DES IDÉES

Recevez chaque fin de semaine nos meilleurs textes d’opinion de la semaine par courriel. Inscrivez-vous, c’est gratuit!


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel.

4 commentaires
  • Jeannine I. Delorme - Abonnée 10 avril 2013 10 h 24

    extorsion médicale

    Chanceux ce monsieur ! Les miennes m'ont coûté $500.00 chacune il y a trois ans à l'hôpital de St-Jérôme. Et je ne parle pas de gouutes administrées au bureau de l'ophtalmologiste !!!

  • Sylvain Auclair - Abonné 10 avril 2013 18 h 43

    Appuyé par le PQ?

    Le Parti québécois voudrait bien éliminer la cotisation santé, mais il lui faut pour cela l'accord de la CAQ ou du PLQ. Alors pourquoi taper sur votre seul appui?

  • Alexie Doucet - Inscrit 10 avril 2013 19 h 27

    Deux vitesses

    Le problème avec les cliniques privées, c'est qu'elles embauchent les mêmes médecins qui travaillent aussi dans le public. C'est une compétition où les pauvres sont lez grands perdants. Et plus de gens se tourneront vers le privé, plus les files allongeront dans le public. Or, on pourrait aussi demander aux médecins choisir entre l'un ou l'autre des deux systèmes et regarnir le système public avec tous ces chauffeurs de taxi libanais, algériens, haïtiens, qui sont des chirurgiens dans leur pays. Je parie qu'ils seraient très très contents de pouvoir exercer leur profession ici.

  • Jean Guy Nadeau - Abonné 11 avril 2013 13 h 59

    Vous avez raison

    Oui tout cela est scandaleux. Avez vous pu avoir des usagéeis . Et les 2 gouttes pour 20$ !