Lettre - Quand laisserez-vous entrer ma fille au Canada?

Monsieur le Ministre de la Citoyenneté, de l’Immigration et du Multiculturalisme, l’honorable Jason Kenney,


Je suis Canadien depuis ma naissance. Je suis né aux États-Unis il y a 38 ans de cela. Mes parents sont nés au Canada. J’ai vécu plus de 30 ans au Canada. Je suis maintenant travailleur humanitaire. J’ai épousé une Colombienne et nous avons eu une fille à Bogotá le 31 décembre 2012.


En vertu de la Loi modifiant la Loi sur la citoyenneté adoptée à l’unanimité par la Chambre des communes en 2008, ma fille ne peut pas obtenir la citoyenneté canadienne par filiation parce que je suis né à l’étranger. Ma fille, étant Colombienne, ne peut pas entrer au Canada sans visa. Nous avons fait la demande de visa de résidence permanente. La demande est à l’étude. Ma fille aura bientôt trois mois. Monsieur le Ministre, quand laisserez-vous entrer ma fille au Canada ?


En réponse à un courriel portant sur mon cas, un membre de votre bureau m’a écrit que « ces modifications visent à préserver la valeur de la citoyenneté ». Ma fille est née en Colombie parce que j’y travaillais pour une organisation humanitaire. Dois-je comprendre que, selon vous, le travail humanitaire à l’étranger diminue la valeur de la citoyenneté canadienne ?


Dois-je comprendre que, selon vous, le fait de vouloir rentrer chez moi avec ma fille pour voir la famille et les amis enlève quelque chose à la valeur de la citoyenneté ?


Ne croyez-vous pas, plutôt, que c’est votre loi qui a diminué la valeur de la citoyenneté canadienne en créant une deuxième classe de citoyenneté avec moins de droits - celle des Canadiens nés à l’étranger ? N’est-elle pas une atteinte au principe de l’égalité des citoyens quant à la loi enchâssé dans l’article 15 de la Charte canadienne des droits et libertés ?


Monsieur le Ministre, quand réparerez-vous cette injustice ? Monsieur le Ministre, quand laisserez-vous entrer ma fille au Canada ?

À voir en vidéo