Lettre - OSM : l’inauguration du grand orgue en 2014

Je n’arrive pas à comprendre pourquoi l’OSM n’a pas voulu inclure à sa programmation de la prochaine saison, dans le cadre de l’inauguration du grand orgue à la Maison symphonique en 2014, une oeuvre d’au moins un compositeur québécois, canadien. Par exemple, le Concerto pour orgue et orchestre de Jacques Hétu. Cette inauguration est un important jalon. Il s’agira d’un orgue d’ici que nous offre Mme Jacqueline Desmarais, alors pourquoi ne pas faire honneur à un de nos compositeurs ? Je demeure une fidèle abonnée de l’OSM qui souhaite toutefois des explications à ce sujet, car il y a matière à contester la décision de Kent Nagano et de ses collaborateurs à la programmation !



Carol Patch-Neveu - Montréal, le 18 mars 2013

À voir en vidéo