Lettre - Le message de l’Évangile

Au lendemain de l’élection du pape, nous avons entendu le cardinal Turcotte affirmer que François était un saint, mais que « si des gens s’attendent à ce qu’il réécrive l’Évangile, ces gens-là seront déçus ». Résumer ainsi les attentes des catholiques qui veulent une réforme m’apparaît un peu simpliste et dénote une absence de compréhension. Je ne crois pas que personne ne s’attend à ce que le pape réécrive l’Évangile. Tout ce que, comme chrétiens, nous pouvons souhaiter, c’est que le pape François ramène l’Église à l’essentiel de l’Évangile. Au fil des siècles, on ne peut ignorer que l’Église s’est éloignée du message d’amour de l’Évangile et a fait des interprétations du message évangélique dont la cohérence peut être remise en question par rapport au message du Christ. Pour nous obliger à y adhérer, elle a décrété l’infaillibilité du pape. Il n’y a qu’un commandement dans l’Évangile : « Aime Dieu et aime ton prochain comme toi-même. »



Lise Labelle - Laval, le 18 mars 2013

À voir en vidéo