Lettre - Une cité verte, mon oeil!

La Cité verte, à Québec, continue à mettre de côté les aspects patrimoniaux du site. Un véritable carnage !


Au début de la semaine du 3 mars dernier, SSQ Groupe financier a continué la coupe des arbres. Il y en a maintenant 108 qui sont passés à la tronçonneuse. Pour éviter les questions, on a entrepris les travaux à 4 heures du matin. Évidemment, les habitants du secteur ont été incommodés par le bruit, mais le promoteur a eu la possibilité de terminer les travaux et d’avoir ainsi le champ libre pour la suite. Ces travaux ont été autorisés par la Ville lundi 4 mars et la coupe des arbres a eu lieu dans la nuit du 5 mars.


Antérieurement, il y a eu le démantèlement de la grange historique ayant abrité les animaux qui servaient à nourrir les bébés nés à la crèche et probablement aussi les jeunes femmes qui y étaient formées en puériculture. Qui de nos enfants et petits-enfants connaît cette triste réalité de notre histoire ? Une histoire de femmes malmenées, ce n’est pas si important. La grange aurait pu servir à mettre en valeur cet élément de notre passé. Consciente de la richesse de ce bâtiment, la SSQ s’est hâtée de la reconstruire à Lac-Beauport. Elle porte injustement le nom de « Grange SSQ ». Son aspect historique a disparu.


Au départ, il y a eu la démolition de la maison Raymond Casgrain qui datait d’au moins 150 ans. Une autre richesse patrimoniale détruite. Sur ce terrain, on est en train d’ériger un bâtiment qui servira à entreposer et à traiter les déchets (poliment nommés matières résiduelles). Quelles seraient les conséquences d’un bris, d’une fuite, du mauvais fonctionnement d’un tel système expérimental dans l’environnement ?


Nous avons posé tant de questions sans aucune réponse. Cette décision de la Ville de Québec fut prise au détriment de l’avis de citoyens directement concernés par le projet. Gens de Sillery, je vous admire pour votre détermination et votre engagement. Vous ne serez jamais trop vigilants. Ne lâchez surtout pas.



Marie-Paule Tremblay - Québec, le 14 mars 2013