Lettre - Le deuil évitable du sou noir

Voilà plusieurs années que j’écris sur toutes les tribunes qu’à mon avis, l’élimination du sou noir est une bourde évitable. Une erreur, car les banques n’arrondiront jamais en leur défaveur en encaissant un chèque, que les caissiers auront de la difficulté à « balancer » le soir venu, que des fraudeurs vont empocher ces sous qui n’apparaîtront pas sur des relevés, etc. Évitable, cette disparition ? Oui, et de trois façons.

Inclure les taxes sur les factures, comme on le fait actuellement à la pompe à essence et comme cela se fait en Europe sur les prix TTC (toutes taxes comprises). Ainsi, tous les prix affichés seront arrondis ; créer une pièce de 1 cent plus petite et moins coûteuse que l’actuelle (comme le centime européen) et créer une pièce de 2 cents, un peu plus grosse que le 1 cent, qui évitera d’utiliser deux pièces de 1 cent (comme le 2 centimes européen).


Pour en arriver à une solution si simple, il aurait simplement fallu que les députés conservateurs du Québec aient lu et compris mes propositions. Mais voilà, les solutions des petits citoyens ne sont jamais écoutées à leur juste valeur. Le résultat est que nous devrons vivre avec des compromis compliqués et pas toujours honnêtes, jusqu’au jour où, la situation devenant intolérable, un gouvernement d’une autre allégeance mette en place un procédé semblable à ce que je proposais. Quel gâchis !

2 commentaires
  • Yvan Dutil - Inscrit 6 février 2013 09 h 10

    De la paranoïa

    Premièrement, toutes les transaction électroniques sont déjà arrondies. Vous ne le voyez pas, mais les calculs sont effectués avec des fractions de cents et vous ne voyez que la valeur arrondies à 1 cent. Ce cas là est déjà réglé et cela correspond à la majorité des transactions.

    De plus, faite ce petit calcul, combien de transaction en monnaie faite vous par jour? Multipler par 365 et par 2,5 cents qui est en moyenne ce que vous pouvez vous faire «voler» en arrondissant par en haut et vous obtiendrai le montant d'argent maximum que vous pouvez théoriquement vous faire voler en 1 an. Ce montant ne peut dépasser quelques dollars. Voilà pourquoi le gouvernement ne perd pas son temps à tenir compte de l'opinion des petits citoyens.

  • Richard St-Amant - Inscrit 6 février 2013 19 h 12

    Le ridicule du $999.99

    Quel est donc l'illusion que l'on tente d'implanter dans notre petit cerveau de consommateur....