Lettre - Reconnaissance à vous, M. Garneau

Votre disparition m’attriste. Réellement.


Car par-delà votre conviviale et très sympathique personnalité, ainsi que votre haute conscience professionnelle (puissamment égarée à une époque où les commissions Charbonneau se révèlent absolument nécessaires), c’est toute l’idée d’un Québec de qualité qui, à mes yeux, disparaît un peu plus avec vous. […]


Aussi, à votre famille et à vos proches, mes plus sincères condoléances.

À voir en vidéo