Lettre - Louise Harel rêve-t-elle en couleurs?

Alors qu’elle annonçait la semaine dernière son intention de se présenter de nouveau à la mairie de Montréal en novembre 2013, Louise Harel ferait bien d’évaluer sa chute dans les sondages. En 2009 elle était à 36 % le jour du vote, un score raisonnable qui lui a permis de faire élire 16 conseillers. Mais aujourd’hui elle n’est plus qu’à 22 % dans le dernier sondage, ce qui ne lui permettrait même pas de faire réélire autant de conseillers, et encore moins de gagner la mairie. Son problème fondamental est qu’elle n’a pas de vision pour Montréal ni de capacités de convaincre les Montréalais de cette vision. Elle aurait plus de chances de demeurer en poste et de jouer encore un rôle si un parti de coalition dont elle ferait partie se présentait à la place des partis actuels qui semblent vides de contenu intéressant.

6 commentaires
  • Georges Washington - Inscrit 27 novembre 2012 01 h 55

    Passe-temps

    Je doute même de la volonté de Louise Harel de prendre la mairie de Montréal. Pourquoi le ferait-elle? Sa carrière est faite, il s'agit tout au plus d'un passe-temps rémunéré pour elle.

    Qu'irait-elle faire à la mairie? Recevoir des tomates? Il n'y a aucune vision à mettre en place comme vous le dites.

    Le meilleur service que Vision Montréal pourrait se rendre c'est de la mettre au rancard et de se trouver un vrai chef qui à envie de faire quelque chose de Montréal.

    • Bernard Gervais - Inscrit 27 novembre 2012 10 h 35

      C'est vrai qu'on ne sait pas très bien ce que Louise Harel a à proposer aux Montréalais, alors que Richard Bergeron, lui, a certaines idées fort précises, même si celles-ci ne plaisent pas à tout le monde.

      Cependant, le vrai problème pour moi est le fait que l'opposition au conseil de ville de Montréal n'est plus unie depuis plusieurs années.

      Pourquoi, pensez-vous, que Gérald Tremblay et son Union Montréal l'ont-ils quand même à nouveau remporté lors des élections municipales de 2009 et ce, malgré ce que les médias nous avaient alors déjà révélé au sujet de leurs « crocheries » ? Le fait que les votes de protestation contre eux étaient partagés entre Vision Montréal et Projet Montréal y était certainement pour quelque chose !

  • Fernand Lachaine - Inscrit 27 novembre 2012 08 h 37

    Coincés

    La semaine passée, l'auteur envoyait des fleurs au nouveau maire Applebaum.
    Cette semaine il envoie un uppercut à madame Harel.
    Il est évident, que les montréalais ont été coincés par les fédéralistes anglos et que la seule chose qu'ils leur restent c'est d'accepter ce que ces communautés anglos et italos ont décidé.
    La même chose s'est passée à Laval et Mascouche.
    Des maires fédéralistes et libéraux. Ces populations ont été coincées et la corruption s'est installée.

    • Georges Washington - Inscrit 27 novembre 2012 12 h 06

      Dans la réalité montréalaise, Louise Harel ne passe pas. A plus forte raison qu'elle n'a aucune vision à transmettre à la population malgré le nom de son parti.

      Louise Harel est celle par qui les fusions sont arrivées, elle est souverainiste, socio-démocrate à contre pied d'une large partie des habitants de Montréal.

      Si elle avait une vraie vision de Montréal capable de rassembler, elle aurait peut-être une petite chance que les anglophones et allophones passent par-dessus leurs émotions premières, mais franchement, c'est le désert présentement.

  • Pierre Samuel - Inscrit 27 novembre 2012 17 h 29

    Saprée belle alternative...

    Bien beau tout ça! Harel est, paraît-il, une «has been», Bergeron un «déconnecté» et nous risquons d'hériter de «kid kodak» Coderre...

    A tout prendre, pourquoi ne pas convaincre Applebaum de rester?

  • - Inscrit 27 novembre 2012 19 h 27

    Savoir s'entourer...

    Le grand problème de Mme Harel, est qu'elle a rejoint un parti de pourris et d'opposants politiques. Elle est très mal entourée ...
    M. Bergeron a été un temps l'allié du maire Tremblay ... et à vrai dire je ne le vois pas maire de Montréal. Alors !! Quelle avenir ?
    À bien y penser il faut de l'air frais ... mais pas Coderre je vous pris !!!