Lettre - Pour une charte de la laïcité

Pauline Marois promet une charte de la laïcité. J’espère que ce n’est pas qu’une promesse vide. Cette charte est une priorité si on veut vivre au Québec dans un climat de paix sociale favorisant notre développement économique et culturel.


La lâcheté du gouvernement libéral sortant dans ce dossier et dans plusieurs autres (corruption, copinage, etc.) est vraiment un exemple à ne pas suivre pour les jeunes qui ont le goût de s’impliquer activement en politique. Cette charte de la laïcité affaiblira également le pouvoir de petits tyrans politiques municipaux, genre Jean Tremblay, maire de Saguenay, qui aiment mélanger pouvoir politique et religion pour mieux manipuler certains électeurs.


***

 

Robert Boucher - Saguenay, le 15 août 2012

À voir en vidéo