Lettre - Une paix des civilisations encombrante? Essayez donc à la guerre sans fin

Pendant qu’ils profitent de l’été pour annoncer les destructions les unes après les autres à l’intérieur du pays, les conservateurs se collent au militarisme étasunien à l’extérieur en prospectant pour acheter des F-35 et en préparant l’opinion à une autre agression de l’OTAN, en Syrie, cette fois.


Plutôt que de tenter des règlements durables par la paix, la diplomatie et la coopération internationale, ils choisissent de laisser pourrir les conflits et il ne reste finalement plus comme solution que de les approfondir encore davantage par la guerre. On passe les dégâts humains et matériels au compte des profits et pertes, et le tour est joué.


Il est facile de prévoir qu’il n’y aura pas de pause dans les aspirations mondiales des peuples à l’indépendance. Alors, à quoi devons-nous nous attendre des velléités bellicistes des États-Unis ? À un bilan encore plus lourd, comme en Irak ou en Afghanistan. Et à des revendications de souveraineté de plus en plus marquées par ces pays riches en ressources, mais appauvris par les transnationales de ce monde.


La guerre ne doit donc plus faire partie de la solution des conflits, remplacée qu’elle sera, comme la Chine et la Russie l’affirment, par la coopération autour de stratégies de développement. Celles-ci fourniraient aux peuples démunis des emplois, mais surtout des solutions de rechange à l’extrême pauvreté qui alimente sans cesse l’intégrisme et le recrutement de terroristes.


***
 

Guy Roy - Lévis, le 19 juillet

4 commentaires
  • Marc Ouimet - Abonné 23 juillet 2012 08 h 21

    La Russie et la Chine comme modèles?

    Je veux bien qu'on villipende le bellicisme américain, mais prendre la Chine et la Russie comme exemple de promoteurs de la coopération autour de stratégie de développement est plutôt biaisé.

    La même Russie qui a écrasé la Tchétchénie et joue encore de répression dans bon nombre de ses anciens satellites qui abrittent encore des installations militaires/nucléaires?

    La même Chine qui perpètre un véritable génocide au Tibet depuis plus de 60 ans et qui répriment les vélléités indépendantistes des ses minorités de l'Ouest du pays?

    Je voudrais juste rappeler que quand les États-Unis perdront leur l'hégémonie mondiale, le prochain roi de la montagne sera cette même Chine qui viole allègrement les droits humains, jusqu'à prélever des organes sur ses prisonniers.

    Qu'on choisisse donc de meilleurs modèles et exemples de bonne entente entre les peuples...

  • Richard Laroche - Inscrit 23 juillet 2012 09 h 07

    Continuer la guerre

    La guerre des mots, la guerre des idées. C'est la violence qu'il faut arrêter. La guerre n'est pas nécessairement violente, selon ce qu'on entend par "guerre".

    C'est l'essence de la démocratie, une guerre perpétuelle des arguments, un débât sans fin. Tant qu'il y aura plus d'une âme qui puisse communiquer, il y aura des guerres.

    Pour l'avenir, il faudrait peut-être se donner des moyens de communications qui nous permettent tous de faire la guerre, sans pour autant se faire mal...

  • henri -s garneau - Inscrit 23 juillet 2012 15 h 11

    rêver en couleur

    Richard Laroche dit: il faudrait peut-être se donner des moyens de communications qui nous permettent tous de faire la guerre, sans pour autant se faire mal...

    Oui bien allez dire ça aux talibans et extrémistes, Duceppe avait dit une foir: il faudrait peut-être s'asseoir et jaser avec eux au lieu de se battre, non mais quelle utopie! La démocratie c'est pas pour tout le monde! Il y a des peuples où il faut une poigne de fer pour maintenir un semblant de paix qu'on le veuille ou non c'est ça la réalité.

    • Richard Laroche - Inscrit 23 juillet 2012 20 h 48

      Oui t'as taison, et j'ai peur que ça ne changeras pas beaucoup de notre vécu!

      Peut-être dans un futur lointain. Faut être optimiste!