Lettres - Contradiction!

À n'en pas douter, la Grande-Bretagne est fermement engagée dans la bataille pour l'environnement. Voyons les chiffres: en 1990, elle émettait 781 millions de tonnes de gaz à effet de serre. Dix-huit ans plus tard, elle les avait réduites à 617, soit 20 % de moins. Durant la même période, le Canada avait augmenté les siennes de 25 %.

Mais, cela étant dit, comment expliquer que la même Grande-Bretagne ait secrètement soutenu la campagne du Canada contre la proposition de l'Union européenne visant à étiqueter le pétrole produit à partir de sables bitumineux d'Alberta comme étant plus polluant (il générerait 22 % plus de gaz à effet de serre que celui dit traditionnel) et qu'elle se propose d'importer ce même pétrole sale chez elle? N'est-ce pas contradictoire? La Grande-Bretagne a bien reçu le Fossile 3 décerné hier à Durban pour cela.

Le climat étant planétaire, ne faut-il pas mener la même bataille en Grande-Bretagne, au Canada et dans tous les autres pays riches?

***

Sylvio Le Blanc - Montréal, le 29 novembre 2011
1 commentaire
  • Jacques Saint-Cyr - Inscrit 30 novembre 2011 08 h 36

    Parrallèle

    La G.B. Est comme le Québec, ses GES diminuent parce que son secteur manufacturier lourd (métaux, ciment, charbon) fout le camp. Où est le mérite?