Lettres - Charest en cale sèche

La Société des traversiers du Québec et Transports Québec ont décidé d'octroyer le contrat d'entretien du traversier Camille-Marcoux au chantier maritime Irving, en Nouvelle-Écosse, au détriment de Verreault, au Québec. Cela parce que le premier a soumissionné 300 000 $ plus bas que le dernier.

Le gouvernement Charest a récemment critiqué la décision du gouvernement fédéral de préférer Irving à Davie, à Lévis, pour la construction et l'entretien de navires de guerre. Et le voilà qui favorise à son tour le même Irving au détriment d'une autre entreprise de chez nous. Comprenne qui pourra!

Le gouvernement Charest réalise-t-il que, même si la soumission de Verreault dépassait de 300 000 $ celle d'Irving, nous étions quand même collectivement «regagnants»? Tout cet argent dépensé ici (le contrat est estimé à deux millions de dollars), tous ces emplois créés ici, tous ces impôts payés ici. C'est non seulement le Bas-Saint-Laurent et la Gaspésie qui y auraient gagné, mais le Québec entier.

J'espère que les électeurs de Bonaventure, juste à côté, s'en souviendront le 5 décembre.

***

Sylvio Le Blanc - Montréal, le 18 novembre 2011

LE COURRIER DES IDÉES

Recevez chaque fin de semaine nos meilleurs textes d’opinion de la semaine par courriel. Inscrivez-vous, c’est gratuit!


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel.

2 commentaires
  • emeri - Inscrit 21 novembre 2011 13 h 15

    A mes lointains compatriotes de Bonaventure

    Bientôt vous serez en élections.

    Ici, je ferai ça court, parce que je n'ai pas l'intention de m'immiscer
    dans les affaires de votre beau compté.

    Mais... il y a cependant un point qui me frappe ce matin.

    C'est le contrat de réparation du Camille-Marcoux qui vient d'être octroyé par Charest à Irving de la Nouvelle-Écosse.

    Si j'étais un résidant de Bonaventure, je vous passe un papier que
    Charest n'aurais pas vote en début de décembre prochain.

    Entendez, mes amis du bord de la mer, je ne vous dis pas quoi faire
    mais bien, ce que moi je ferais.

    Réjean Grenier,
    Mont-Laurier, QC

  • plante michel - Inscrit 22 novembre 2011 21 h 13

    Qu'est-ce que 15% trop cher entre amis ?

    Oui c'est ça blâmons le gvt Charest, pas Verreault qui sont pas foutus de faire une soumission qui a de l'allure.
    Ben oui, payons 15% de plus si c'est des Québécois voyons, faut ben s'aider à rester incompétents et improductifs.
    N'importe quoi Le Devoir!