Lettres - Commémorer la guerre de 1812, une bonne idée!

Souligner la guerre de 1812 est une bonne idée, malgré le flafla politique et la prétendue récupération de cette annonce faite par le gouvernement conservateur.

Le ministre du Patrimoine canadien, James Moore, a donc annoncé le 11 octobre que son gouvernement allait commémorer la guerre de 1812. Cette guerre constitue une date déterminante dans l'histoire du Canada. Le moment fort de cette guerre commencée en juin 1812 se déroulera le 26 octobre 1813. Une invasion américaine avait été repoussée grâce à l'engagement de milices composées de francophones, d'anglophones et d'autochtones et des forces britanniques. Cependant, ce moment de notre histoire demeure presque inconnu pour l'ensemble de la population canadienne. Surnommée la victoire de la bataille de la Châteauguay, cette confrontation tient presque de la légende.

Pourtant, sans cette victoire, d'une armée disparate menée de façon brillante par le colonel de Salaberry, le Canada aurait été rayé de la carte pour devenir un prolongement du territoire américain. Que l'on veuille souligner cet événement majeur de notre histoire, cela est une bonne nouvelle. La guerre de 1812 gagne à être connue, et espérons que le fait de la commémorer en 2012 fera en sorte de remettre les pendules à l'heure.

Si jamais vous passez par Salaberry-de-Valleyfield, vous y verrez une statue de ce héros qui trône au centre de la ville et qui en fait la fierté. Fierté toute personnelle également, puisque je suis originaire de cette ville et que, dans le cadre d'une série historique que j'avais réalisée pour la télévision communautaire, j'avais incarné le colonel de Salaberry.

***

Yvan Giguère - Saguenay, le 13 octobre 2011

À voir en vidéo